Le système de commande dit "Digital"/"Numérique" par opposition au système classique dit "analogique" peut s'expliquer facilement comme ceci:

Dans un système analogique le sens de traction et la vitesse de vos locomotives sont fonctions de l'intensité et du sens de polarité donnée à la voie par le biais du potentiomètre de votre transformateur. Par conséquent si vous désirez mettre en place des trains allant à des vitesses et des sens différents, il vous faudra "isoler" des sections de réseau et les alimenter par des transformateur indépendants. Néanmoins pour un réseau complexe, la commande des différents potentiomètres peut rapidement se révéler fastidieuse.

Le système digital aborde le problème d'une manière radicalement différente et ingénieuse. L'alimentation des rails devient constante et le courant transporte aussi des informations numériques relatives aux ordres souhaités, appelés "paquets d'information".

En digital, chaque locomotive est équipée dun décodeur qui va "lire" les paquets d'informations reçus et les transcrire en ordres de fonctionnement (comme augmenter la vitesse, changer de sens, activer l'éclairage, etc.).

Les accessoires permettant une utilisation en digital de son réseau sont:

  • Le Régulateur: qui est en quelque sorte une télécommande d'où vous pouvez lancer vosinstructions aux locomotives
  • La Centrale: qui traite les informations données par le Régulateur et les transcrit en données numériques appropriées.
  • L'Amplificateur: qui amplifie le signal donnée par la Centrale et envoie les "paquets d'informations" aux décodeurs des locomotives par le biais des rails.
  • Les Décodeurs des locomotives et aiguillages: qui décortiquent les paquets d'informations et les transcrivent en ordres clairs pour les machines.

A savoir que chez de nombreux constructeurs le Régulateur, la Centrale et l'Amplificateur sont directement intégrés en un même appareil.